02 28 55 08 25

nouvelles mesures sécurité routière

Quelles sont les nouvelles mesures de sécurité routière pour une conduite responsable ?

Pourquoi sensibiliser vos salariés à adopter une conduite responsable ? 

D’une part, parce qu’une conduite responsable, c’est avant tout une conduite consciente. En effet, la route présente des risques pour les automobilistes comme pour les usagers.

C’est aussi une conduite plus économique, moins nerveuse, moins gourmande en carburant. En somme, une conduite moins polluante;  

Mais c’est avant tout une conduite destinée à réduire les risques d’accident graves ou de pannes coûteuses. Les trajets professionnels y sont souvent sujets.

En plus des bons réflexes et du bon sens à avoir, de nouvelles mesures de sécurité routière depuis le 8 janvier 2018. 


Protéger les piétons et les usagers sensibles

Si nous ne disposons pas encore des chiffres de l’année 2018, nous savons qu’en 2017, 519 piétons ont perdu la vie lors d’un accident en agglomération, suite à une collision avec un automobiliste. 

La même année, ce sont plus de 11 000 individus qui ont été blessés par des motocyclistes ou des automobilistes en circulant à pied. 

Afin de renforcer la protection des piétons et tout particulièrement des individus sensibles (enfants, personnes âgées, personnes en situation de handicap, etc) de nouveaux décrets sont en vigueur depuis 2017-2018 :

  • La vitesse à adopter sur les routes secondaires (à double sens de circulation et sans séparateur central). Elle n’est désormais plus de 90km/h mais de 80km/h depuis juillet 2017.
  • En cas de refus de priorité à un piéton sur la chaussée, les automobilistes se voient retirer 6 points et non plus 4 sur leur permis de conduire, depuis janvier 2018.

A savoir que la constatation par vidéo-verbalisation est désormais possible pour ce type d’infraction. 

Ainsi, nous vous encourageons à sensibiliser vos salariés à respecter ces mesures, destinées à assurer la sécurité de tous. 


Lutter contre l’alcool au volant

Afin de réduire les accidents corporels (mortels) liés à l’alcoolémie, les automobilistes sont encouragés à garder un éthylotest dans leur véhicule (même si l’obligation a été supprimée en 2018) 

Depuis cette année les usagers de quatre roues sanctionnés d’une suspension de permis si leur taux d’alcoolémie s’avère supérieur à 0,8 grammes peuvent désormais continuer à conduire. 

En effet, l’autorisation leur est accordée à condition d’installer un éthylotest anti-démarrage dans leur véhicule – et ce, à leurs frais – avec un suivi médico-psychologique pour les récidivistes. 

Maintenir l’attention sur la route

C’est bien connu, la première cause de mortalité sur les routes reste l’alcool. Toutefois, l’usage de téléphones portables n’en est pas moins responsable lors d’accidents graves. 

En effet, le mobile est impliqué dans 1 accident sur 10.

De plus, écrire ou lire un message en conduisant multiplie par 20 le risque d’accident. 

Faire usage de son téléphone au volant est une infraction. 

Ainsi, depuis cette année 2019, un automobiliste peut être gravement sanctionné et voir son permis suspendu. Cela peut s’avérer être problématique notamment si vos salariés prennent la route régulièrement pour des trajets et voyages professionnels. 

Aussi, veillez à mettre en garde vos collaborateurs quant aux risques auxquels ils encourent. 

En outre, il convient de cumuler bon sens et bonne connaissance des nouvelles mesures de sécurité routière.

Vos salariés sont constamment exposés aux dangers de la route. Aussi, nous vous conseillons de prévoir des journées de prévention et de sensibilisation ou même des stages thématiques. De tels séminaires permettent à chacun de prendre conscience des risques. 

Contact

Invalid Email
Invalid Number

Interventions sur toute la France

carte2

AGIROUTE 
5 Av. Barbara
BP 12
44570 TRIGNAC

02 28 55 08 25

Joel André - Directeur Pédagogique 06 72 47 80 06

Partenaires